Err

NewsletterPour toute nouvelle inscription à la newsletter,
recevez 10% de réduction

Les Huiles Essentielles bio KINÉSOINS : garantie de sécurité et d'efficacité

Aromathérapie

Les plantes utilisées, les Huiles Essentielles (HE) obtenues, ainsi que les procédés d'obtention suivent un cahier des charges précis et sécuritaire. Les espèces végétales sont botaniquement et biochimiquement définies pour garantir la sécurité et l'efficacité des produits finis.

Informations importantes

• La plante : sélection rigoureuse, biotope (environnement et origine géographique), mode de culture (sauvage, cultivée, biologique), type de récolte, période de la récolte. Ces nombreux critères qualité conféreront des propriétés intéressantes, sur le biotope (environnement) et caractériseront sa composition biochimique spécifique.
• Distillation à la vapeur d'eau ou par expression
• L'organe distillé (ou expressé)
• Le mode d'extraction
•Le chémotype (C.T.) : certifie l'identité botanique de la source végétale
•Un contrôle de l'identité de l'Huiles Essentielles (profil chimique identitaire confirmé par la chromatographie)

5 critères de qualité des Huiles Essentielles KINÉSOINS :

• 100% pures et naturelles
• 100 % intégrales ou complètes
• Certifiées Bio par COSMOS contrôlées par Cosmécert
• Chémotypées H.E.C.T.
• Flacon compte-goutte codifié 'Codigoutte'

Comment lire une étiquette ?

L'étiquetage des Huiles Essentielles KINÉSOINS indique les informations concernant la qualification de celles-ci. Le détail des étiquettes garantit la transparence et le sérieux de nos produits. Certains éléments essentiels - pour certains obligatoires - sont mentionnées :
• Coordonnées du fabricant
• HE 100 % pure, naturelle et totale
• HE Biologique
• Nom de la plante
• Nom botanique
• Chémotype : source végétale certifiée H.E.C.T.
• Logo de certification CosmeBio
• Principale(s) propriété(s)
• N° de lot
• DLUO
• Partie utilisée (organe producteur)
• Origine
• Contenance
• Pays de provenance
« Découvrez toutes les huiles essentielles KINÉSOINS »

Retrouvez aussi les articles complémentaires :
« Introduction à l'aromathérapie »
« Quand l’usage des huiles essentielles devient une véritable science »



 
Top