Err

NewsletterPour toute nouvelle inscription à la newsletter,
recevez 10% de réduction
Actualités
  Retour aux actualités

Zoom sur les genous fragiles

23 juin 2020
<h1>Zoom sur les genous fragiles</h1>

Le genou est une articulation essentielle, il supporte tout le poids du corps dans les mouvements du quotidien : lorsque vous marchez, faites du jogging, vous tenez debout et vous vous baissez. Les mauvaises habitudes ainsi que les années d’usure ont des conséquences néfastes sur vos genoux et peuvent provoquer des douleurs. KINÉSOINS vous explique comment réagir pour soulager vos genoux fragiles, et vous donne des conseils pour les renforcer.

Genoux douloureux : pourquoi a-t-on mal ?


Tout comme le mal de dos, les genoux qui lâchent ou craquent lors de nos mouvements est un trouble lié à notre vie moderne. Il est causé par une absence de contraction des quadriceps, un problème ligamentaire ou encore une fragilisation de l’articulation. En effet, la sur-sollicitation des genoux, les traumatismes qui leur sont parfois infligés ainsi que l’inévitable vieillissement de l’organisme sont autant de facteurs qui fragilisent nos genoux. En plus, ces articulations doivent « absorber » une, deux à trois fois le poids du corps, ce qui intensifie leur usure. Les différents troubles des genoux se manifestent par des lésions, l’usure ou une inflammation. Cela peut aussi déclencher des douleurs rotuliennes qui sont les gonalgies que l’on retrouve le plus souvent dans le cas des randonneurs.

Les bonnes pratiques à adopter


Pour éviter de fragiliser nos genoux, quelques règles sont incontournables et bénéfiques.

Éviter les mauvaises postures

Toute posture inadaptée peut avoir des répercussions sur les genoux. Si on se tient mal, voûté ou de travers, la pression à ce niveau peut largement augmenter.

Surveiller son poids


Le poids a un facteur important sur les articulations du genou. Quelques kilos en trop ont une grande influence sur la charge supportée par cette partie du corps. Il est donc primordial de s’alléger. Un kilo en moins soulage de 3 kilos chaque genou !

La marche comme activité de base


Elle se pratique avec de bonnes chaussures pour absorber les chocs, idéalement avec des bâtons. Ces derniers sont parfaits pour marcher de manière équilibrée et soulageront vos articulations. Chacun y va à son rythme. Une demi-heure est suffisante pour renforcer ses genoux si l’activité est régulière. Il est important de s’arrêter à l’apparition de la moindre douleur.

Les échauffements et étirements sont essentiels. Surtout si on pratique des activités modérées à intenses. Ceux-ci vous permettront de réaliser chaque mouvement en toute sécurité pour vos muscles et articulations. Pour optimiser les phases de préparation, d’échauffement et d’étirements, vous pouvez masser vos genoux avec les trois produits de soins spécifiques inclus dans le Pack Sportif, très complet.

Genoux fragiles : les sports recommandés


Un aspect non négligeable pour protéger ses genoux est la pratique régulière d’un sport, qui a un effet positif sur la performance comme sur la douleur. Nous retrouvons parmi eux l’aquagym, la natation (la résistance à l’eau étant non traumatisante). Le vélo également, car le mouvement du genou ne provoque aucune vibrations ou ondes de chocs. Aussi, certaines postures de yoga permettent un renforcement de la mobilité et un assouplissement du genou en douceur.

3 exercices de renforcement des genoux

Le renforcement musculaire est particulièrement recommandé pour réduire les douleurs et prévenir les accidents.

Très simples, nécessitant peu de matériel, nous vous proposons trois mouvements efficaces et adaptés à tous. Nous vous recommandons d’enchainer 4 séries de 10 à 20 répétitions, avec une pause d’une minute pour récupérer entre chaque série.

- La chaise : l’exercice de la chaise permet de renforcer et muscler les quadriceps qui participent au maintien de l’articulation du genou. Assis de façon droite, il consiste à vous placer dos contre un mur, les pieds écartés de la largeur de vos hanches. Vos pointes de pieds sont vers l’avant. Ensuite, faites une flexion des genoux, sans que les pieds ne bougent, jusqu’à ce que vos cuisses soient parallèles au sol. L’angle des genoux est alors de 90° environ. Restez dans cette position statique le temps convenu (entre 10 et 60 secondes) tout en gardant une respiration régulière.

- La fente avant. Debout, avec ou sans charge, avancez le pied droit assez loin de sorte qu’en position finale l’angle au niveau du genoux droit soit de 90°C. Ce genou ne doit pas dépasser la pointe du pied. Le genou arrière ne touche pas le sol et ne doit pas dépasser l’axe du talon. Le buste doit toujours rester droit. Vous devez gainer en contrôlant le mouvement pour garder votre équilibre. Soit vous faites le mouvement sur place en alternant une cuisse après l’autre, soit vous réalisez des fentes en dynamique, ou “fentes marchées” : tout en avançant, réaliser les fentes en alternant chaque jambe.

- Terminez par un exercice d’équilibre, à pratiquer sur un support instable. Avec un disque de proprioception; un oreiller ou un coussin faisant aussi l’affaire. Placez un pied sur la demi-sphère, en équilibre. Fléchissez légèrement votre jambe afin de venir toucher chaque plot disposé autour de vous. Revenez ensuite en position initiale quasi verticale sans tendre complètement la jambe. Ne verrouillez jamais l’articulation du genou, le travail ne se concentrerait qu’au niveau de la cheville. Les yeux fermés si possible, tentez de garder l’équilibre le plus longtemps possible.

Cet exercice est excellent pour simuler votre quotidien : les éventuelles chutes, les mouvements lors d’une pratique sportive ou durant votre activité professionnelle.

Lors des trois mouvements décrits ci-dessus, le genou ne souffre pas et se renforce. Vous pouvez accompagner tous ces mouvements par un massage localisé, chauffant avec le Gel de Massage Musculaire et Articulaire Camphre Silicium.

Comment lutter contre les genoux douloureux


Utiliser des soins au quotidien ou en cas de traumatisme

Pour soulager au quotidien, l’argile verte est salvatrice. Utilisée en cataplasme sur les muscles ou les articulations sensibles, l’argile verte favorise l’élimination des toxines. Ainsi, le Masque Corps Cryo Argile Verte, possède des vertus de détente et de détoxification naturelle. De plus, l’effet froid que l’on retrouve dans ce soin naturel, diminue la sensibilité de la zone visée. Ce masque à l’argile verte, prêt à l’emploi, apaise immédiatement les genoux sensibles et améliore la souplesse de vos mouvements.



En cas de douleur et surtout après un traumatisme, l’application de froid sera le premier geste à adopter pour un soulagement rapide et intense, tout en limitant le gonflement. Le froid s’applique à l’aide d’une poche de glace ou avec le
Gel Cryo Arnica Urgences Récupérations Sportive.

Porter des genouillères


Dans le cas de gonalgies dont l’origine est rotulienne (appareil extenseur du genou), vous pouvez éventuellement utiliser des genouillères. Elles aident à centrer et contrôler le cheminement de la rotule et évitent ainsi les douleurs liées au désaxement. La genouillère représente donc une solution efficace pour limiter les douleurs du genou et le renforcer. Il faut néanmoins choisir une genouillère rotulienne et non ligamentaire.

Consulter un kiné du sport


La consultation d’un masseur-kinésithérapeute spécialisé dans le sport sera la bienvenue en parallèle. Cela permet de déterminer précisément l’origine de vos douleurs et de vous orienter et vous conseiller dans votre pratique. Tout particulièrement dans le cas où vos genoux s’enflamment ou se gonflent.

D’origines multiples, les douleurs aux genoux ne sont pas une fatalité. Elles peuvent être prévenues grâce aux bonnes pratiques et atténuées par des soins. Pour limiter l’inconfort, pensez aux massages localisés avec les bons produits !



 
Top