Err

NewsletterPour toute nouvelle inscription à la newsletter,
recevez 10% de réduction
Actualités
  Retour aux actualités

Les techniques de récupération sportive

27 déc. 2018
<h1>Les techniques de récupération sportive</h1>

Pour laisser le temps au corps de se régénérer entre deux séances de sport, il est essentiel que le sportif planifie des jours de repos dans son planning d’entraînement pour éviter les blessures et les coups de fatigue. KINÉSOINS vous informe sur les différentes techniques de récupération sportive à tester dès maintenant !

Qu’est-ce que la récupération sportive ?

La récupération sportive est un ensemble de techniques actives ou passives qui permettent au sportif de retrouver son niveau de forme après un exercice physique.

Essentielle pour éviter les courbatures et les coups de fatigue

La phase de récupération sportive est essentielle pour que le corps puisse se reposer et pour reposer les muscles. Enchaîner trop rapidement des entraînements sportifs intensifs peut conduire à un état de fatigue intense, une baisse de performances et un temps de récupération plus long pour retrouver son état de forme initial.

Des effets à court terme et à long terme

A court terme, les techniques de récupération sportive permettent d’éviter les courbatures, associées à des phases d’échauffement avant l’effort et d’étirement après l’effort.
A long terme, la récupération sportive permet d’éviter des blessures plus graves, des coups de fatigue ou une réduction des performances physiques qui peuvent apparaître en période de surentraînement.

Comment éviter les courbatures et la fatigue chez le sportif ?

La récupération sportive dite active


La récupération sportive dite active consiste après un entraînement à poursuivre l’activité sportive à un rythme plus léger. Cette technique permet de stimuler l’évacuation des déchets et des toxines, d’oxygéner les muscles et de prévenir l’apparition des courbatures et douleurs musculaires. La récupération active peut également se poursuivre durant les jours de repos, sous forme d’activité légère comme la marche ou la natation.

La récupération sportive passive

Les techniques de récupération sportive dites passives sont multiples : elles vont des étirements au sommeil, en passant par l’alimentation, l’hydratation et les massages.
Une bonne qualité de sommeil est essentielle pour que le corps puisse récupérer, de même qu’une alimentation équilibrée riche en vitamines et minéraux.

L'utilisation des gels de massage KINÉSOINS contenant de l’arnica et des huiles essentielles spécifiques peut également être intéressante à utiliser pour aider les muscles à se décontracter, diminuer l’inconfort et faciliter la récupération sportive sous l’action du massage.


 
Top