Err

NewsletterPour toute nouvelle inscription à la newsletter,
recevez 10% de réduction

Le marronnier d'Inde

Retour
NOM LATIN: Aesculus hippocastanum (Hippocastanaceae)

IDENTITÉ DU MARRONNIER D’INDE

Le marronnier d’Inde a été importé en France au 17ème siècle, où il est apprécié tant pour sa qualité ornementale que ses valeurs médicinales. Ses vertus spécifiques sur le système circulatoire ne sont plus à démontrer.

Origine et description du marronnier d'Inde

Le marronnier d’Inde est un bel arbre bordant les allées des parcs. D’allure robuste et touffu, il peut dépasser les 20 mètres de haut. Ses feuilles sont grandes et palmées. Les fleurs de couleur blanc-rosée sont en grappes. Les fruits sont des capsules vertes, hérissées d’épines caractéristiques. Ils libèrent en éclatant de grosses graines marron luisant, communément appelées “marrons”.

On devrait plutôt le dire “des Balkans” et non “d’Inde”, car le marronnier d’Inde est originaire des pays de la Méditerranée orientale. Hippocastanum signifie “Châtaignier de cheval”, les Turcs le donnant en remède aux chevaux atteints de troubles respiratoires. C’est à Artault de vevey, au début du 17ème siècle, qu’on doit les premiers travaux sur l’intérêt du marronnier d’Inde dans les inconforts circulatoires.

Intérêts du marronnier d'Inde

Aescine, flavonoïdes et catéchol — des tanins astringents — sont à l’origine des propriétés vitaminiques P (vasculotropes) du marronnier d’Inde : veinotonique, vasculoprotecteur et anticongestif. Le marronnier d’Inde permet donc de lutter contre la sensation de jambes lourdes, les hémorroïdes ainsi que tous les inconforts ou états congestifs veineux. Le marronnier d’Inde est aussi précieux dans les produits minceur où il favorise une bonne microcirculation sanguine. L’équilibre circulatoire étant indispensable pour éviter la constitution d’amas graisseux.

L'utilisation du marronnier d'Inde dans les produits Kinésoins

Gel Cryo Intense Jambes Légères
Crème Amincissante Suractivée

   
 
Top