Err

NewsletterPour toute nouvelle inscription à la newsletter,
recevez 10% de réduction
Actualités
  Retour aux actualités

La récupération sportive pour les athlètes

11 juillet 2020
<h1>La récupération sportive pour les athlètes</h1>

La récupération est l’ensemble du processus permettant de rétablir l’équilibre physiologique de l’organisme après une activité sportive. Le désir des athlètes de performer le mieux possible les poussent à rechercher toutes les techniques pour se surpasser. Il s’est avéré que la récupération sportive occupe une place tout aussi importante que l’entraînement dans leur programme. Pourquoi cette étape est-elle si importante ? Quels en sont les bienfaits ? Les différentes techniques ? Les experts de KINÉSOINS vous expliquent tout !

La récupération sportive : quels intérêts ?


Devant les performances parfois exceptionnelles de certains athlètes, des études scientifiques ont porté sur les mécanismes et les effets de la récupération. Ces travaux de recherche ont mis en lumière la réelle nécessité de cette étape dans la pratique sportive.

La fatigue musculaire induite par l’exercice est une des causes principales d’une diminution de la force et des baisses de performances. Elle peut altérer la pratique et limiter les possibilités de l’athlète à poursuivre un exercice physique. Ainsi, pour un même effort, les athlètes qui ne récupéreraient pas ou mal fatiguaient plus, phénomène qui accentuait leurs différences de performance.


Pendant l’exercice, le corps des athlètes est soumis à des contraintes musculaires multiples. Effectué de manière répétée, l’étirement excessif des fibres musculaires est susceptible d’engendrer des dommages importants. L’altération des structures et des fonctions musculaires ainsi que l’inflammation produite par l’exercice physique intense exposent l’athlète à un risque élevé de blessures. De plus, les expositions fréquentes accentuent ces mécanismes et développent un stress oxydatif persistant. La récupération permet ainsi une bonne régénération des fibres musculaires endommagées au cours de l’exercice. Les fonctions musculaires sont préservées et la production de radicaux libres amoindrie.

La récupération : un enjeu stratégique pour l’athlète de haut niveau


La vitesse et la qualité de la récupération sont extrêmement importantes pour l’athlète de haut niveau, et une récupération optimale a de nombreux avantages. L’enjeu étant de compenser les déperditions en énergie et minéraux engendrées par l’effort, accélérer la récupération des muscles et décontracter tout le corps. Encore faut-il faire le bon choix parmi les différentes techniques et les pratiquer de façon systématique. En effet, récupérer après un entraînement ou une compétition n’est pas simple et dépend de plusieurs facteurs. Le choix va ainsi dépendre du type d’activité, de la fréquence de l’entraînement ou des compétitions, ainsi que du matériel disponible. Parmi les nombreuses techniques existantes, la cryothérapie, le massage, les étirements, les vêtements de compression, l’alimentation, le repos et la relaxation sont les plus populaires auprès des athlètes.

La cryothérapie


Les stratégies de récupération par l’exposition d’une partie ou de la totalité du corps au froid sont parmi les plus utilisées actuellement par les athlètes. On entend souvent par cryothérapie le fait de passer quelques minutes dans une chambre froide, mais un bain d’eau froide (hydrothérapie), ou l’application alternée de chaud puis de froid est déjà en soi une forme de cryothérapie intéressante pour la récupération sportive. Nous vous proposons par exemple une friction avec le Gel Cryo Arnica suivie du Gel camphré au Silicium - Chaleur douce. La douche froide juste après une séance de sport est aussi une bonne option. Quelle que soit la technique utilisée (immersion en eau froide, application de packs de glace, port d’une veste réfrigérante, cryothérapie du corps entier), les principaux effets attendus sont une action anti-inflammatoire, une augmentation du débit sanguin au niveau musculaire. Ceci permettant une meilleure oxygénation, une réduction de la douleur perçue, et une amélioration de la cicatrisation des tissus musculaires.

Le massage


Dans le sport, comme dans les autres domaines, le réconfort vient après l’effort. Le mieux est encore d’allier l’utile à l’agréable… Notre suggestion ? Le massage décontractant musculaire pour récupérer après le sport. Lorsqu’il est réalisé avec les bons produits, le massage aide la récupération sportive, il stimule la circulation et draine les toxines. Il prévient l’apparition des courbatures, lève les tensions musculaires et articulaires. Offrez-vous un moment de bien-être grâce à notre Gel de Massage - Muscles et Articulations du sportif. Vous pouvez également réaliser votre propre soin de massage, grâce aux huiles essentielles contenues dans la Synergie Muscles et Articulations Bio, diluée au préalable dans une huile végétale Bio. Gel ou huile, ces deux produits apaisent, décontractent et relaxent simultanément. Un vrai bonheur après l’effort !

Les étirements

Quelques étirements bien ciblés après un effort peuvent permettre de retrouver une certaine mobilité et amplitude musculaire. Cependant il faut être vraiment vigilant et s’étirer à une très faible intensité, car si l’on étire trop fort, on risque de comprimer le réseau veineux et d’augmenter le risque de micro-rupture. Il est possible de faire appel à un professionnel kinésithérapeute qui vous accompagnera pour une pratique optimale.

La compression

Les vêtements de compression font partie de l’une des stratégies employées traditionnellement pour traiter divers troubles lymphatiques et circulatoires. Il est d’avis qu’ils améliorent le retour veineux grâce à l’application d’une compression graduelle des membres de la région proximale vers la région distale (Bochmann et coll., 2005). La pression externe créée peut restreindre l’espace intramusculaire disponible pour le gonflement et favoriser un alignement uniforme des fibres musculaires, atténuant ainsi la réaction inflammatoire et les courbatures.

L'alimentation


L’alimentation joue un rôle non négligeable. Elle permet de refaire le plein de nutriments tels que les protéines pour nourrir les muscles, et les minéraux pour éviter un excès d’acidité au sein du corps. La Spiruline est aussi une bonne solution pour un apport complémentaire en nutriments et protéines végétales. D’autre part, les antioxydants constituent un vrai plus pour compenser le stress oxydatif généré par l’effort. Nous vous conseillons donc une alimentation équilibrée riche en fruits et légumes de qualité. Tous ces constituants majeurs des muscles vont renforcer la régénération de vos fibres musculaires mises à rude épreuve par le sport. Et bien entendu, n’oubliez pas de boire abondamment ! La réhydratation est essentielle pour compenser les pertes liquidiennes engendrées par la sueur. Nous conseillons de vous tourner vers une eau bien minéralisée, et riche en bicarbonates.

Repos et relaxation


La récupération est aussi psychique, le mental ou la fatigue nerveuse influençant fortement les performances de l’athlète. La récupération mentale implique la relaxation et un sommeil réparateur et de qualité. Des séances de méditation, à raison de quelques minutes par jour, permettent de se décharger du stress, de la fatigue et des éventuelles tensions de la journée. Aussi, la diffusion de la Synergie Relaxante Bio contribue à la détente. La reconstruction musculaire est alors optimisée.



La récupération sportive est de plus en plus reconnue pour diminuer la fatigue, éviter les blessures et améliorer les performances de l’athlète. L’engouement grandissant pour cette étape s’accompagne du développement de nombreuses stratégies de récupération. Il est à noter qu’une combinaison de ces stratégies peut être bénéfique. Le sportif est ainsi prêt à optimiser son entraînement !



 
Top